GJ NORD-EST MANCEAU : site officiel du club de foot de SARGE LES LE MANS - footeo

Rôle des parents

PENDANT LE JEU

 

 1/ C'EST VOTRE ENFANT QUI EST SUR LE TERRAIN. RESTEZ MESURE DANS LA VICTOIRE COMME DANS LA DEFAITE.

 

 Ce n’est jamais une bonne chose quand un papa s’identifie à son fils. Certains parents sont tellement présents que le joueur subit une réelle pression sur le terrain. Evidemment, ses performances en pâtissent. Beaucoup trop voient en leur fils une future star du football. Ils n’ont pas le recul nécessaire pour être objectifs. Ils projettent sur leur gamin ce qu’ils n’ont pas pu faire eux-mêmes. C’est parfois très problématique. Dès le début de saison, un éducateur doit "cadrer" les parents. Ils doivent avoir une attitude positive, rester derrière la main courante et encourager. Avoir toujours à l'esprit que le football est un plaisir et un jeu (au delà du résultat, la manière et le plaisir sont à mettre en avant).

 

 2/ SOYEZ UNE REFERENCE POUR VOTRE ENFANT. RESPECTEZ LES DECISIONS DE L'ARBITRE.

 

 L’attitude de la famille envers le corps arbitral est essentielle pour la construction de l’enfant. Un joueur qui voit ses parents critiquer un arbitre fera la même chose plus tard. C’est inévitable. Dans le Football d’Animation, on voit parfois des petits dérapages parce que ce sont souvent des jeunes arbitres qui prennent le sifflet. Evidemment, ils n’ont pas une grande expertise en la matière. Mais cela reste assez anecdotique. Il faut leur expliquer que l’erreur est humaine et que le directeur de jeu peut, lui aussi, se tromper, surtout dans ces catégories. S'interdire toute violence (envers les arbitres, les éducateurs, les autres parents, et a plus forte raison les enfants).

 

 Etre "fair play: 

Figure de référence, les parents doivent encourager et valoriser les attitudes "fair play" .

Respect des règles et des décisions.

Respect des adversaires et des partenaires.

Saluer l'adversaire avant et surtout après la rencontre.

Donner une bonne image du club.

 

 3/ NE PRENEZ NI LA PLACE, NI LE ROLE DE L'EDUCATEUR OU DU RESPONSABLE D'EQUIPE.

 

Les parents doivent rester à leur place et ne doivent en aucun cas intervenir dans les choix de l’entraîneur qui doit faire des choix pour construire son équipe. Certains parents ne sont pas contents de voir leur enfant être remplaçant. Le plus souvent, ils voient ça comme une injustice. Ils ne doivent surtout pas discréditer l’entraîneur aux yeux de leur enfant sous peine de mettre une mauvaise ambiance dans l’équipe. Généralement, les enfants ne sont pas les plus effondrés quand ils sont sur la touche. En revanche, quand un parent entre en conflit avec l’entraîneur, le jeune est le premier à en souffrir. Enfin, les proches ne doivent pas venir dans le vestiaire. Ce qui s’y passe appartient aux joueurs et à l’entraîneur.

 

Etre conscient que:

Les dirigeants sont bénévoles:

Ils utilisent leur temps libre pour transmettre à votre enfant la passion du football.

Les joueurs, arbitres, dirigeants, ont des droits comme vous, y compris de se tromper.

 

4/ENCOURAGEZ TOUTE L'EQUIPE ET PAS SEULEMENT VOTRE ENFANT.

 

Il est très important que les parents encouragent toute une équipe et pas un joueur en particulier. Cela montre que personne n’est irremplaçable dans un groupe même s’il y a toujours des éléments plus forts que d’autres. Chacun doit apporter sa pierre à l’édifice dans un sport collectif. Tout le monde peut jouer et le talent individuel doit se mettre au service de l’équipe. Encourager et réconforter les enfants même en cas de défaite (c’est une étape nécessaire à la réussite). Applaudir les bonnes actions de votre équipe mais également complimenter l’équipe adverse (permet de démontrer le respect que vous témoignez à l adversaire).

 

 

AVANT ET APRES LE JEU

 

5/ FAITES BENEFICIER LE CLUB DE VOS COMPETENCES: BENEVOLAT, SECRETARIAT, PHOTOS, RECHERCHE DE PARTENAIRES...

 

 L’investissement des parents est fondamental pour développer un club. Les bénévoles ne courent pas les rues et certains parents ont parfois les compétences pour donner un coup de main (Participer aux manifestations qui animent et rythment la saison du club, prendre part au transport des enfants, ou faire bénéficier votre club de vos compétences (secrétariat, photos, films, expositions, recherche de sponsors)). Le tout est de les repérer et d’arriver à les convaincre de nous rejoindre. Un désintéressement parental pour les tâches associatives ces dernières années a été constaté. Les parents sont de plus en plus des consommateurs de football et non des acteurs.  

 

6/ AIDEZ SUR LE TERRAIN DANS LES CATEGORIES JEUNES

 

 Dans notre école de football, comme dans toutes les catégories, nous recrutons toutes les bonnes volontés. La plupart sont généralement des passionnés, mais ils n’osent pas faire le pas vers le terrain. Certains parents ont largement les compétences pour encadrer les jeunes.

0-4
U15 / GJ ANTONNIERE 15 jours
U15 / GJ ANTONNIERE : résumé du match 15 jours
2-1
GJ BELINOIS / U17 17 jours
GJ BELINOIS / U17 et ENT JSCC / U18 : résumés des matchs 17 jours
4-1
ENT JSCC / U18 17 jours
1-1
U18 / MAMERS S.A 24 jours
U18 / MAMERS S.A : résumé du match 24 jours
2-3
U15 / MULSANNE-TELOCHE AS 24 jours
U15 / MULSANNE-TELOCHE AS : résumé du match 24 jours
Convocations U18 25 jours
Dur apprentissage pour les U15, de belles victoires pour les autres 26 jours
9-0
ECOMMOY F.C. / U15 29 jours
ECOMMOY F.C. / U15 : résumé du match 29 jours
0-3
SABLE/SARTHE F.C. / U17 1 mois
SABLE/SARTHE F.C. / U17 et BEAUMONT S.A. / U18 : résumés des matchs 1 mois
+